Éthic Étapes

Éthic Étapes CIS de Val Cenis Haute Maurienne/Vanoise - Savoie - France

Le Blog du CIS

A la montagne, réveiller l'artiste qui est en... 0

Actualité publiée le 11 septembre 2017

À la montagne, réveillez l’artiste qui est en vous !

La montagne est un monde qui enclot de multiples horizons. Le voyageur qui emprunte ses chemins n’en finit donc jamais de l’explorer sous de nouveaux aspects qui font appel à tous ses sens. Laissons donc de côté tout ce que nous croyons savoir ou recherchons d’habitude en elle  et ouvrons grands nos yeux. Comme dans l’art chinois du Shanshui, il ne s’agira pas seulement de regarder et d’apprécier un paysage,  mais de ressentir l’harmonie qui existe dans la nature.

Plusieurs pistes s’offrent donc à qui souhaite aller plus loin qu’une simple randonnée découverte et veut s’essayer à retranscrire ses impressions. Alors, pourquoi ne pas faire de votre séjour de vacances au CIS, l’occasion de révéler vos talents cachés ?

 

À vos crayons !

Il n‘est pas besoin d’avoir fait les Beaux Arts pour immortaliser un site magnifique ou une espèce animale ou botanique qui aura arrêté vos yeux.  Quelques points de repère et un matériel adapté suffiront amplement à titiller votre fibre créatrice. Toutefois, lorsqu’on marche en altitude, mieux vaut éviter de se charger inutilement ; pas question alors de transporter sur votre dos un chevalet immense et une énorme boîte de couleurs ! Mais un petit bloc de croquis ordinaire, accompagné de pastels secs ou d’une petite palette d’aquarelle (on en trouve facilement en magasin) et d’un pinceau, fera parfaitement l’affaire. Pas la peine non plus d’emprunter toute la gamme chromatique ! Préférez des bleus, des bruns, des ocres, des verts qui sauront sublimer votre dessin.

Faites-vous plaisir ! L’imagination créatrice ne connaît pas de frontières, à vous d’offrir votre vision de la montagne avec humour ou poésie, comme il vous plaira !

Un des partenaires du CIS, Randocroquis, apporte d’ailleurs d’excellents conseils en la matière : http://www.randocroquis.com/comment-peindre-un-paysage-de-montagne-a-l-aquarelle.htm

 

Chasseur d’images ou comment faire de la photo en montagne

La montagne est un superbe livre d’images. Par l’alternance de ses paysages somptueux, le foisonnement et la spécificité de sa faune, elle offre d’innombrables occasions de  pratiquer la photographie autrement que pour fabriquer des photos souvenirs. Par la magie combinée de votre œil curieux et d’un peu de technique, naîtront des jeux d’ombre et de lumière où la montagne sera sublimée... au prix d’un petit effort ! Côté matériel tout d’abord. Là encore, il est impensable de se charger d’un équipement trop lourd qui vous épuiserait très vite et serait peu maniable ; mieux vaut choisir le jeu d’objectifs compatibles avec votre projet du jour : bague macro pour faire des photographies rapprochées de fleurs ou de végétation, 50 mm ou grand angle pour les paysages,  ou téléobjectif pour les animaux. Et si vous désirez  un matériel moins sophistiqué et onéreux,  pas de panique, il existe d’excellents compacts sur le marché, avec lesquels vous pourrez vous faire plaisir. Le mieux étant de bien lire les notices d’utilisation avant de vous lancer. Sans oublier qu’en photographie, aussi, c’est l’œil qui compose et pas le matériel ! À vous de peindre avec, cette fois, la lumière comme pinceau !

Côté précautions ensuite ; pensez à protéger votre matériel de l’humidité ou de la pluie toujours possible en montagne, prévoyez s’il y a lieu une batterie supplémentaire, n’oubliez pas, quand ce réglage est possible de sous-exposer vos images pour éviter le surplus de lumière généré par la neige ou par le rayonnement solaire très intense sur les sommets montagneux. Photographiez plutôt en début et en fin de journée pour garder netteté et relief.

 

La zen attitude des artistes montagnards 

C’est un des engagements du CIS : qui aime bien protège bien. Pour laisser gambader votre créativité montagnarde en toute liberté et dans le respect de l’environnement, quelques mesures s’imposent :

 Respectez les sites où vous vous arrêterez : la faune et la flore en montagne sont protégées parce que fragiles.  Rien ne se cueille et on ne touche pas à l’habitat des animaux. Pour pouvoir photographier les animaux sauvages, il faut les approcher en silence et contre le vent.

Préparez vos sorties soigneusement, soyez bien chaussés, protégez votre tête en été, couvrez-vous chaudement en hiver et signalez votre itinéraire à vos proches avant de partir.

Un, deux, trois, lancez-vous maintenant !

 L’été indien arrive avec son festival de lumière et de couleurs chatoyantes. Le CIS est prêt à vous accueillir pour un week-end découverte ou une semaine de  vacances hors saison, où vous pourrez jouir de la montagne rien que pour vous et laisser libre cours à votre talent !

Appelez-nous vite ! 

eh bien, dansez maintenant ! 0

Actualité publiée le 26 juillet 2017

Eh bien, dansez maintenant !

« Dans la conversation ainsi que dans la danse, chacun est le miroir de l’autre ». C’est le philosophe Alain qui le dit dans ses « Propos sur le bonheur ». Et comme les vacances sont le moment privilégié du partage et du plaisir avec les siens, pourquoi ne pas venir converser avec votre âme sœur et danser au Festival international de tango de Val Cenis ? Comme chaque année, le CIS s’associe en rythme et en cœur avec les aficionados de cette danse chargée d’âme et dont l’histoire est étroitement liée à la Haute Maurienne Vanoise. Gîte et couvert une fois assurés sous notre toit, vous pourrez donc découvrir sous la houlette des meilleurs professeurs, les mystères et les figures de cette danse somptueuse.

 

Des rioplatenses savoyards, une histoire qui finit bien

La vie moderne fait parfois oublier les difficultés du passé. Notre montagne si pleine de ressources n’a pas toujours été facile à vivre pour ses habitants. Avec les cahots de l’histoire et les soubresauts de l’industrialisation, le 19e siècle s’est accompagné d’une grande pauvreté qui n’a épargné ni ville, ni campagne, ni les montagnards qui étaient à l’époque soumis à des conditions de vie très rudes. Qu’à cela ne tienne, avec la persévérance et l’esprit d’aventure qui a toujours caractérisé les savoyards, certains d’entre eux n’ont pas hésité à s’embarquer pour l’Argentine et l’Uruguay, berceaux du tango, et à y cultiver la terre. Et c’est ainsi qu’entre 1850 et 1920 environ, plusieurs milliers de savoyards ont cherché leur Eldorado. C’est pour célébrer ce pas de deux entre France et Amérique latine que le Festival bat son plein chaque année à Val Cenis Lanslebourg depuis 12 années consécutives !

 

« Tanguer », oui, mais comment ?

On ne le sait pas toujours, mais cette danse sulfureuse, où les figures libres s’enchaînent savamment guidées par l’un des partenaires, a d’abord été bien plus proche de la rue et des bas-fonds que des salons !

Puisant ses racines dans l’histoire dramatique des esclaves noirs et des faubourgs de l’Argentine et de l’Uruguay, le tango, dont le nom même reste un mystère, est l’improbable métissage de cultures que tout opposait : celle des noirs introduits par force et celle des colons. D’abord cantonné aux lieux de plaisir, il a gagné ses titres de noblesse au fil du temps jusqu’à devenir une discipline enseignée dans les écoles et qui donne lieu, chaque année, à des championnats mondiaux : quel chemin parcouru pour cette fille de mauvaise vie !

 

Demandez le programme !

Que vous soyez débutants ou adeptes chevronnés de la milonga, du tango argentin et de la valse, le Festival international du tango de Val Cenis vous ouvre l’opportunité d’apprendre avec les meilleurs professeurs de cet art.  Cette année, les maestros Aline Ruiz et Alberto Colombo, Géraldine Guidicelli et Julio Luque, Sandra Mesina et Ricardo Calvo, Fred et Caty Romero vous dévoilent les arcanes et les charmes enivrants de leur discipline au rythme du bandonéon, du violon et de la guitare.  Inauguré le 20 août à l’école de Val Cenis par la présentation des professeurs autour d’un apéro festif, le festival sera émaillé de superbes démonstrations et de concerts donnés par des orchestres fameux dans différents lieux de la ville, et s’achèvera en apothéose, le 25, autour d’un apéro géant.

Alors, préparez vite vos escarpins !

 

Renseignements et réservation de votre séjour auprès de notre centre au :

04 79 05 92 30

 

et  sur le site :

http://www.haute-maurienne-vanoise.com/noesit/!/fiche/12e-festival-international-de-tango-de-val-cenis-813615

 

En roue libre ou en petite foulée, le CIS est... 0

Actualité publiée le 28 juin 2017

En roue libre ou en petite foulée, le CIS est dans la course !

Il n’est plus besoin de vanter aujourd’hui les mérites du vélo et de la course à pied en nature, ou trail. L’engouement est tel autour de ces pratiques sportives, que plusieurs événements  fédérateurs rassemblent des milliers de passionnés. De par sa vocation d’accueil ouvert sur la nature, les activités de plein air et la convivialité,  le CIS reçoit toute l’année dans ses murs de nombreux sportifs de tous horizons dont des adeptes du VTT et du trail.  Les innombrables circuits et sentiers de randonnée qui rayonnent autour de lui,  dans un site exceptionnel, en font l’hébergement idéal et bienvenu pour les amateurs comme pour les professionnels de ces pratiques.

C’est donc tout naturellement que le CIS se dispose à recevoir les participants  des manifestations  estivales majeures pour les aficionados  de la roue et de la semelle crantée.

 

Tous en selle pour la Transmaurienne Vanoise !

La 29e édition de cette course également ouverte aux familles se déroulera du 19 au 23 juillet prochain. Plusieurs types de circuits sont proposés à la convoitise  des vététistes au départ d’Aussois jusqu’à Val Cenis et Termignon. Le Parcours des 6000, accessible aux 15 ans et plus, offrira ses plus beaux sites sur 167,8 km avec un dénivelé de 6500 m. Le Parcours des 9000 développe pour les adultes les plus chevronnés ses 216,8 km sur 9100 m de dénivelé. Un Parcours rando familiale prévoyant des étapes de 18 à 36 km  et un Parcours rando sportive complètent le programme alléchant, sans oublier l’installation d’un village exposant et d’un écran géant pour suivre au mieux les courses.

 

Au pas de course avec le Trail Edf Cenis Tour !

La 8 e édition de cet événement phare, le 6 août 2017,  ouvre aux coureurs l’inégalable opportunité de découvrir  à leur rythme les plus beaux panoramas naturels de la région. Organisée en 4 parcours  de trail classés du vert au noir, la course alterne sentiers, plateau et des points pouvant culminer jusqu’à 2700 m, avec des dénivelés échelonnés de 1200 à 3200 m, sur des distances allant de 20 à 73 Km.  Destinés aux coureurs d’un bon niveau technique,  les trails se complètent d’un circuit de randonnée familiale de 21 km et d’un circuit de marche nordique. Le Trail Edf Cenis Tour permet aux sportifs de haut niveau de récupérer des points pour courir le prestigieux UTMB, sommet mondial du trail, qui se déroulera ensuite du 28 août au 3 septembre 2017.

 

Le nouveau défi du CIS

Dans la foulée (c’est le cas de le dire), le CIS s’est associé à 7 autres centres ETHIC ETAPES disséminés sur toute la France pour créer de toutes pièces le projet Trail Tour Ethic Etapes. L’idée maîtresse est de combiner la vocation naturelle des centres à promouvoir la découverte et la protection de l’environnement montagnard avec des pratiques sportives qui concourent à célébrer les mêmes valeurs. En permettant également au plus grand nombre de pratiquer le trail grâce à une offre adaptée au niveau de chacun. Des courses de trail alliant découverte du territoire et effort sportif couvriront des circuits de  18 à 21 km sur tout le territoire, les participants bénéficiant ensuite de l’accueil familial et convivial de chacun des centres participants. Ce nouveau projet, qui s’adosse à plusieurs partenaires prestigieux, devrait prendre son essor en 2018 et nous ne manquerons pas de vous en détailler chaque point. 

 

Alors, ne remisez ni chaussures ni vélos et vite, à vos réservations !

Liens utiles :  

 http://www.transmaurienne-vanoise.com/ 

http://www.edfcenistour.com/fr/index.html

http://utmbmontblanc.com/fr/page/.html