Éthic Étapes

Éthic Étapes CIS de Val Cenis Haute Maurienne/Vanoise - Savoie - France

Le Blog du CIS

Les montagne-addicts du CIS Val-Cenis 0

Actualité publiée le 7 septembre 2015

 Les montagne-addicts du CIS Val-Cenis

Qui a vu un malheureux vacancier croulant sous ses bagages, ou sortant exténué d’un marathon de 10 heures de voiture en plein soleil, ou d’un vol inconfortable, connaît bien les malheurs du vacancier de fond. Sur fond de recherche d’exotisme et de dépaysement, justement, le malheureux risque fort de payer, à son moral défendant,  sa volonté pourtant légitime de bien-être et de repos. Qu’à cela ne tienne, nous avons la solution.

Quelque part a l'est de l’Hexagone, assez haut pour que le soleil continue d’y rayonner en toutes saisons, se trouve une région particulièrement privilégiée, que d’ailleurs la gent marmotte a adoptée depuis longtemps : la Haute-Maurienne Vanoise ! Qui fréquente les marmottes d’un peu près sait que ces charmantes créatures ont un sens très développé du confort  et de l’écologie : vous pouvez leur faire confiance pour gîter là où l’herbe est bonne et l’air très sain ! Recentrez un peu votre lunette d’approche, décalez-vous un peu. Là, ça y est, vous y êtes : Val Cenis Lanslebourg, LA station de vacances familiales et joyeuses, pas comme les autres : vous êtes chez nous ! Et nous, nous sommes prêts de tout !

Autres spécimens particulièrement adeptes de notre région :   le randonneur, le sportif addictif, le culturophile,  le gourmet et l’hédoniste ! Notez bien qu’en cherchant un peu, nous en trouverions beaucoup d’autres.

Prenons donc le randonneur : c’est un marcheur acharné mais adepte des somptueux panoramas, particulièrement gourmand des bonnes senteurs de forêts, et des sentiers à surprise ; cela tombe bien : avec plus de 20 circuits de randonnée au départ de Val Cenis, auxquels s’ajoutent des dizaines de balades  environnantes, le marcheur pourra user chez nous plus d’une paire de chaussures.

Voyons donc ensuite le sportif addictif : pour celui-là, jamais de repos ! L’effort et l’adrénaline sont les mamelles où il puise son énergie, aussi renouvelable que nos idées d’activités multi saisonnières :   entre circuits de VTT, via ferrata canyoning, via cordata, escalade et parapente, pêche, piscine, celui-là trouvera chez nous de fameuses raisons de ne jamais repartir.

Le culturophile, quant à lui,  est un spécimen assez difficile à contenter : curieux de tout, son esprit insatiable rêve d’une corne d’abondance de la culture. Impossible de le satisfaire avec un petit musée ou une expo de mauvais aloi ! Non, il lui faut du solide. Pas de soucis, notre région regorge d’atouts. Outre son patrimoine historique à faire pâlir d’envie un universitaire bon teint, la Haute Maurienne s’enorgueillit d’un héritage baroque qui se décline à travers villes et villages environnants : chapelles et églises décorées à fresques enjolivent le moindre flanc de montagne. Peintres, sculpteurs et artisans locaux, conteurs, chanteurs, artistes tissent un lien intemporel avec la grande histoire, celle qui a vu passer sur le col du mont Cenis tout proche, maints conquérants et maints voyageurs. Quant à l’amateur de géologie ou le contemplateur d’étoiles, ils seront également comblés : chez nous, le ciel est à portée de main et l’histoire de la création du monde s’observe à l’œil nu dans les couches  géologiques qui racontent notre montagne.

Le gourmet, lui, dès qu’il poussera la porte de notre centre de vacances, se sentira chez lui ! Appâté par la bonne odeur du miel et des confitures faites maisons avec nos fruits régionaux, la moelleuse texture de nos fromages et nos spécialités gourmandes, gageons qu’il ne quittera plus de sitôt notre grande salle de restaurant ouverte sur un magnifique paysage.

Quant à l’hédoniste, s’il est assez discret en général, ses exigences ne sont pas moindres ! Pour lui, confort et plaisir, cocooning et petits soins sont les marqueurs incontournables des vacances réussies. Pas d’hésitation à avoir, là non plus ! Au CIS, entre siestes paresseuses sur la terrasse ensoleillée, lecture, repos, bons repas roboratifs et sains, confort et silence d’une chambre gaie et lumineuse, convivialité et séances de massage dans notre centre de remise en forme, l’hédoniste invétéré trouvera de quoi  s’épanouir, et plus encore.

Reste donc à enfoncer le clou : quand sonne la rentrée, chez nous, c’est plutôt l’heure des vacances buissonnières !   Venez donc vérifier par vous-mêmes ! Et trouver quel type de vacanciers vous serez ! 

Une citoyenneté qui a du sens 1

Actualité publiée le 20 juillet 2015

Une citoyenneté qui a du sens

En janvier 2015, avec l’éditorial « Préparons demain » consécutif aux attentats contre Charlie Hebdo, nous avions affirmé notre volonté formelle de mettre en œuvre des actions de sensibilisation à la citoyenneté et à l’art du vivre ensemble. En effet, toute l’éthique du CIS tend à promouvoir l’humain et le partage dans un respect mutuel, en dehors de toute considération raciale ou religieuse. Notre vocation est aussi de faire la part belle à l’accueil des jeunes de tous âges et de tous horizons et d’instruire avec eux une pédagogie ludique et constamment participative.

C’est dans ce cadre que nous avons invité Karim Hamadachi, coordinateur et responsable du pôle jeunesse pour les centres d’animation Casdal, dans le 14ème arrondissement parisien, à concevoir sur mesure avec nous un séjour mixant ateliers et activités sportives et de découverte. L’idée ? Faire en sorte que les jeunes soient eux-mêmes acteurs de leurs apprentissages et construisent leur propre vision de la citoyenneté.

De la boxe à l’animation, une dynamique de l’échange

Les jeunes, Karim les connaît bien ! Ce sportif émérite et engagé, ancien compétiteur en boxe Thaï, a abandonné pour eux la carrière de gestionnaire de patrimoine qu’il avait entamée après un master en gestion Banques et Finances :

À l’époque. j’ai créé un club de boxe Thaï pour aider les jeunes en difficulté ou en échec à se réinsérer par le sport, sourit Karim, cette initiative a attiré l’attention de la mairie. J’ai choisi alors de me réorienter vers la jeunesse.

Fort également d’un brevet d’éducateur sportif et d’un brevet de moniteur sportif en boxe pieds /poings, Karim sait l’importance de « monter avec les jeunes des projets dont ils seront les acteurs, dans le but de leur faire réintégrer l’utilisation de règles, de leur proposer des activités qui feront mûrir l’envie de vivre ensemble, tout en abordant les thèmes de la laïcité et de la citoyenneté ».

Dessine ta cité parfaite !

 Du 6 au 11 juillet dernier, 15 jeunes entre 14 et 17 ans ont ainsi séjourné au CIS pour partager leurs idées et leurs convictions, sous la houlette de Karim :

—      L’idée du stage a germé après deux séjours skis passés au CIS avec les jeunes et s’est renforcée après les attentats, explique ce dernier, lors du séjour, nous avons donc abordé en groupe la laïcité, la neutralité vis-à-vis du culte, le respect…

En groupes plus restreints, les jeunes ont été invités à s’exprimer, notamment par le dessin, par le slam ou encore la création d’un totem symbolisant les valeurs promues :

—    Nous avions dans le groupe 3 jeunes primo-arrivants qui ont pu témoigner librement sur leur pays d’origine, précise Karim. Et le dessin a amené les jeunes à échanger et à commenter.

Quant au totem, sur l’initiative des jeunes, il a fait place à un flambeau, rappel des joyeuses descentes hivernales et qui a été remis solennellement au directeur du CIS, Christophe Delcellier : tout un symbole !

Mais l’aventure ne s’arrête pas là :

À la rentrée, nous allons réunir les jeunes et leur famille pour rendre compte du stage et surtout, en maintenir l’esprit, précise Karim.

Le jeune homme, qui va prendre en septembre la direction d’un centre de jeunesse géré par la CEPIJE (Centre pour l’Initiative des Jeunes ), compte bien renouveler l’expérience avec le CIS, dès que possible :

—      C’est un projet qui a du sens et qui apporte aux jeunes un vrai plus ! conclue-t-il.

Une conviction que nous partageons bien évidemment pleinement ; en route pour le futur !

 

 

La vie est belle en Label ! 0

Actualité publiée le 3 juillet 2015

 

 

 

La vie est belle en lab

el !

Pour saluer l’arrivée de

 l’été, notre centre est particulièrement heureux  et fier de vous annoncer sa double certification à l’Écolabel européen et au tout nouveau Label Montagne 2040 ! Ces deux récompenses signent l’engagement constant du CIS pour la promotion de la montagne et d’une éthique environnementale et humaine au service de nos vacanciers. Elles soulignent aussi notre volonté d’aller toujours plus loin dans la protection de la nature, tout en confortant notre vocation sociale et pédagogique.

 

 

Un Écolabel, pour quoi faire ?

Depuis 1992, l’Écolabel européen est l’unique label écologique délivré par l’AFNOR et qui soit officiellement reconnu dans tous les états membres de l’Union européenne.  Il  distingue les initiatives qui tendent à respecter l’environnement en limitant les impacts négatifs des activités humaines.

L e label couronne donc la dynamique globale et exigeante qui sous-tend nos choix en matière d’aménagement  de nos locaux, d’éducation à l’environnement et de restauration, pour l’accueil de nos vacanciers

Un défi vert pour une équipe au top

Mais, comme le souligne Christophe Delcellier, le directeur du CIS, l’attribution du label n est pas une fin, mais marque tout au contraire, le début d’une nouvelle aventure :

-L’Écolabel , c’est un vrai bouleversement ! Il va nous inciter à nous remettre en question, à aller toujours plus loin ! Mais tout le personnel est impliqué dans la démarche et y est très sensible. Nous avons suivi des formations sur ces aspects et tout le monde est très motivé !

Au chapitre des innovations et des projets concrets, citons donc le tout nouveau chantier de construction d’un bâtiment tout neuf, destiné au personnel saisonnier et aux vacanciers et qui va remplacer un chalet devenu obsolè

te :

-Le premier coup de pelle a été donné le 30 juin, sourit Christophe, ce bâtiment répondra évidemment à toutes les normes écologiques et sera accessible aux handicapés. Et pas question que ce projet génère de la pollution !

La priorité a donc été donnée  à une entreprise certifiée « Chantier vert », qui s’engage à nettoyer le terrain et à évacuer tous les déchets toxiques pour l’environnement.

Côté écologie du bien-être et de la santé, le CIS n’est pas en reste non plus, puisqu’il sélectionne pour les repas et petits déjeuners de ses hôtes, les meilleurs produits bio de la région :

-Nous avons déjà le miel, la confiture et les céréales bio cultivées à proximité et nous  cherchons sans cesse à améliorer la qualité de notre restauration !  précise Christophe, préférer les circuits courts entre production et consommation des produits est une très bonne façon de protéger la nature !

Sans compter que cela flatte le palais de nos clients  les plus gourmands !

Comment voyez-vous la montagne en 2040 ?

C’est la drôle de question qui a été posée par le Conseil régional de la Région Rhône-Alpes à plus de 300 intervenants, jeunes, associations, entrepreneurs. Le but  ? Favoriser les projets permettant  de protéger et de pérenniser l’environnement montagnard dans son ensemble, en créant une véritable synergie entre tous les acteurs. Le label Montagne 2040 identifie et récompense ainsi toutes les actions qu’il juge exemplaires  en la matière.

Pour le CIS, ce n’est donc pas seulement le  projet d’extension qui a retenu l’attention du comité, mais toute l’approche conduite  par le centre pour fidéliser et valoriser son personnel et sa clientèle, protéger le patrimoine environnant et contribuer à l’économie sociale de la région.

Nous avons aussi mis en place un comité d’établissement et instauré un plan d’épargne salarial pour tout le personnel, explique Christophe.

Dernier axe et non des moindres, la vocation pédagogique du centre qui privilégie l’accueil des jeunes et leur propose toute une série d’ateliers et d’activités centrées autour de la connaissance de la montagne et de sa protection.

Jamais sans mon équipe !

Mais ces deux labels célèbrent avant tout l’engagement et les efforts de toute une équipe convaincue et enthousiaste qui fait corps autour de la démarche engagée par le CIS.

-J’en suis très fier et je remercie toute l’équipe pour son investissement ! affirme Christophe avec conviction.

Et maintenant, en route pour de nouveaux projets !

 

Pour en savoir plus :

http://www.rhonealpes.fr/1165-le-label-montagne-2040.htm

http://www.ecolabels.fr/fr/l-ecolabel-europeen-qu-est-ce-que-c-est