Éthic Étapes

Éthic Étapes CIS de Val Cenis Haute Maurienne/Vanoise - Savoie - France

Le Blog du CIS

Un week-end tout beau, tout rando ! 0

Actualité publiée le 1 avril 2016

Un week-end tout beau, tout  rando !  

Ca y est, le printemps est là, fringant et joyeux et le CIS est particulièrement motivé pour vous proposer une nouvelle édition de son week-end Rando Découverte !

Les 4 et 5 juin et pour le tarif exceptionnel de 59 € seulement par personne en pension complète avec l'accompagnement des randonnées incluses, nous vous invitons à partir, en famille ou entre amis, à la conquête des innombrables sentiers de randonnée qui jalonnent notre belle montagne. La Haute Maurienne Vanoise, c‘est des centaines de kilomètres de balades entre sentiers boisés, alpages verdoyants, cascades, glaciers, lacs d’eau pure étincelant à la lumière. Une féérie qui s’enrichit encore du très beau patrimoine animalier et floral qui s’égaille sur ses pentes dès les beaux jours revenus : marmottes, bouquetins, chamois, aigle royal, le rare gypaète et l’emblématique tétras-lyre, mais aussi anémones des Alpes, campanules à la délicate robe bleutée, sans oublier le mythique Sabot de vénus !

Rando montagne rando culture, rando plaisir !

Mais ce n’est pas tout ! Notre terre si hospitalière et riche de son passé tumultueux, s’enorgueillit aussi d’un époustouflant patrimoine historique, architectural et artistique. Au côté des typiques maisons traditionnelles aux toits de lauze surgissent, disséminées le long des petits villages, de superbes chapelles baroques somptueusement décorées. Et quant à l’apprenti géographe ou à l’amateur de pierres, ils seront ici comblés : la haute vallée qui sert d’écrin naturel à l’Arc, déploie une incroyable variété de roches et de strates entre gneiss, granite et micaschistes. Sur les sommets, témoins des terribles conquêtes des siècles passés, forts et fortins dressent leurs murailles au-dessus de panoramas vertigineux.  Parmi nos nombreuses balades, vous pourrez ainsi arpenter le sentier-balcon qul longe le superbe glacier de la Vanoise ou goûter les charmes de la balade du Carro !  

Chacun son chemin, chacun son guide !

C’est comme cela que ça fonctionne au CIS ! Nos randonnées sont ouvertes à tous les publics, enfants compris, depuis le débutant  jusqu’au marcheur aguerri. Balade tranquille ou attaque de dénivelés de 700 à 800 mètres figurent donc à votre menu ! Ce ne seront donc pas moins de 6 circuits de randonnée qui seront offerts chaque jour à nos promeneurs ! Toutes nos balades sont encadrées par des guides professionnels fins connaisseurs de la montagne et qui sauront en dévoiler tous les aspects. En demi-journée ou en journée complète avec  pique-nique, tous les appétits seront servis !

Trouver chaussure à son pied !

Rappelons ici au randonneur prévoyant que le secret  de la balade, c’est la chaussure !  Il en existe pour tous les goûts et pour les bourses mais dans tous les cas, une bonne chaussure bien emboîtante et qui tient bien la cheville  est plus que recommandée.

Dans la panoplie du bon marcheur se trouvent aussi un coupe–vent imperméabilisé, une casquette, et de la crème solaire ! Qui dit sommet dit bel ensoleillement et protection impérative, pour les adultes comme pour les enfants. Nous nous occupons du reste !

La cerise sur la montagne !

Et pour clore en beauté ce beau week-end,  que diriez-vous d’un repas festif avec les agriculteurs bio de la région et une soirée animée par le pétulant groupe Kitchen ? Ce duo talentueux revisite avec une énergie à faire pâlir le soleil les meilleurs standards du rock !

Alors réservez-vite, nous vous attendons très nombreux ! 

Quand la montagne fait le lien. 0

Actualité publiée le 3 mars 2016

Quand la montagne fait le lien

Mettre la montagne à la portée de tous est une ambition que le CIS partage avec bon nombre de ses partenaires. La vie en commun, la pratique collective des sports de glisse ou de la randonnée favorisent le lien social et l’épanouissement optimal des personnes, en dehors de tout critère d’âge et de condition physique. Fort de ce principe, le CIS a ouvert grand ses portes pour accueillir un groupe de 5 jeunes de 14 à 19 ans présentant des déficiences visuelles ou auditives, et encadrés  par deux membres de la structure  Le trait d’union. Managée par Dominique Collens, cette structure belge implantée dans le Hainaut a pour vocation d’accueillir et de conseiller des jeunes en situation de handicap,  en s’appuyant à la fois sur leur entourage propre et sur le concours d’une équipe pluridisciplinaire composée d’une quinzaine de membres : psychologue, orthophoniste, éducateurs spécialisés, codeurs en LPC (langage parlé complété), assistante sociale.

Intégrer par la convivialité et le partage 

Chapeauté par l’AViQ (agence pour une vie de qualité), Le trait d’union développe son aide selon trois axes : individuel, collectif et communautaire, et intervient auprès de différents publics qu’il sensibilise aux problématiques du handicap. En dehors de l’appui pédagogique et du soutien qu’elle leur apporte, la structure souhaite également élargir de façon très concrète le champ d’expériences et d’activités des jeunes dont elle s’occupe et c’est dans ce cadre qu’elle a choisi d’accompagner des jeunes au CIS.

Du 6 au 15 février dernier, les jeunes ont donc pu s’initier à l’environnement montagnard et notamment à la pratique du ski, avec le concours d’un moniteur handiski, mais aussi s’immerger dans la vie collective en partageant temps et espace avec les autres vacanciers.

« C’est très important et je crois bien plus en ce genre d’intégration qu’à ce qui se passe au simple plan scolaire » déclare  Dominique, qui dirige la structure depuis plus de 4 ans. Orthophoniste de formation et ancien éducateur, le coordinateur du Trait d’union est particulièrement sensible à la nécessité d’intégrer les jeunes au plus près de la vie de tous les jours et affirme avec conviction : « Il faut rapprocher au maximum ces jeunes de la réalité sociale et aussi les mettre en évidence, les valoriser à leur tour en leur permettant de devenir acteurs ».

Dans cette optique, chaque projet pédagogique est élaboré en totale coordination avec les partenaires  de la structure pour répondre au plus près à des objectifs clairement définis.  Comme le précise Dominique : « Il faut offrir 100 % d’efficacité à chaque séjour que l’on propose ».

Les bienfaits de ce projet sont donc très palpables, à commencer par la connivence qui se noue entre les jeunes et leur sentiment de sortir de l’isolement, d’être comme tout le monde.

Accueil, écoute et ...gourmandise !

Grâce à l’expérience acquise en matière d’accueil des jeunes et des ados, mais aussi par l’attractivité de ses prix et la qualité de son accueil, le CIS a pu s’inscrire en pleine synergie  avec ce beau projet qui répond aussi à sa propre éthique. Sans oublier, comme le souligne Dominique avec amusement, « la bonne bouffe » proposée dans nos murs et qui reste selon lui un critère d’intégration non négligeable ! C’est donc la quatrième année qu’un séjour de ce type est organisé et c’est avec grand plaisir que l’équipe du CIS renouvèlera cette expérience riche et enthousiasmante.

Pour aller plus loin

De son côté, notre centre a décidé d’optimiser l’accueil des vacanciers sourds ou malentendants en adhérant à un centre de mise en relation qui facilitera la communication entre nous. Opérationnel à partir de mai 2016, ce système illustre pleinement notre volonté de recevoir le public le plus large possible.

Contacter Le trait d’union, 20 rue de la Culture, 7011 GHLIN

Tel :065/32 96 60

  Coordinateur : Dominique Collens

Dominique.callens@hainaut.be

2016 : 366 opportunités de bonheur ! 0

Actualité publiée le 7 janvier 2016

 

 2016 : 366 opportunités de bonheur !

Il est toujours difficile de donner la parole à un homme discret, surtout lorsque celui-ci s’efface volontiers derrière son métier et son équipe. Mais pour ce changement d’année, orientons donc notre projecteur sur le chef d’orchestre qui mène sans baguette, mais avec bonne humeur, la bonne marche du CIS : Christophe Delcellier.

Attentif à l’aspect humain et sensible au bien-être de chacun, Christophe conjugue projets innovants, éthique environnementale et ce grand sens de l’accueil et de l’écoute qui donnent au CIS sa couleur particulière.

Nul doute que ce nouveau cru 2016 apportera donc son lot d’idées et de nouveautés dont Christophe n’est jamais à court. Mais avant, un petit bilan s’impose :

« 2015 a vu le couronnement des efforts que nous menons en matière d’environnement et d’investissement éthique et sociétal. Deux labels prestigieux ont été attribués au CIS : l’Eco label Européen (unique label écologique délivré au sein de l’UE), et le Label Montagne 2040 attribué par la région Rhône-Alpes-Auvergne. En plus, le CIS a reçu l’agrément Entreprise de l’économie sociale et solidaire. Tout ceci réaffirme et consolide notre engagement éthique et humain et conforte notre crédibilité. »

En 2015, d’importants chantiers se sont aussi engagés, dont un bel investissement  consenti pour la formation du personnel :

« Nous avons initié deux programmes de formations qualifiantes pour le personnel. Une dispensée au personnel de cuisine avec un spécialiste en nutrition pour concocter des menus toujours plus sains et équilibrés. L’autre destinée à initier le personnel aux gestes de premiers secours. C’est indispensable pour mieux s’occuper de nos vacanciers, pour pouvoir intervenir au plus tôt en cas de problème. Cette formation-là s’étalera sur deux ans, la moitié du personnel a déjà été prise en charge. »

Christophe se réjouit aussi de l’évolution apportée à l’équipe dirigeante :

« L’équipe de direction s’est enrichie de la présence en qualité d’assistante de Malika Schegroune, avec le soutien de Laure Gervais aux finances : un trio qui fonctionne en totale harmonie. »

Autre grand sujet de satisfaction, l’amélioration de l’offre et les bons résultats enregistrés :

« Nous constatons depuis 2014 une jolie progression du nombre de nos vacanciers, c’est une belle réponse aux efforts que nous nourrissons dans la qualité de notre accueil ! Cette qualité et notre convivialité figurent d’ailleurs au premier rang des enquêtes de satisfaction que nous faisons auprès de nos vacanciers et j’en suis ravi !  »

Seule ombre à ce joli tableau 2015, les événements tragiques de janvier et de novembre  et le climat de crainte qu’ils ont suscité. Mais pas de quoi freiner l’enthousiasme ni les convictions de Christophe, grand défenseur de la liberté et de la convivialité :

« Nous devons retrouver l’enthousiasme et le dynamisme qui font la qualité de notre pays ! »

Quels paris pour 2016 ?

« Nous avons démarré en 2015 un important projet de rénovation avec la construction d’une nouvelle aile qui sera achevée cette année. Elle comprendra 8 logements, dont 6 de 2 places, un logement de 6 personnes et un autre de 8. Toute l’aile répond aux nouvelles normes environnementales et sera accessible aux handicapés. »

Confié à des entreprises locales agréées, ce nouveau bâtiment ambitieux doit devenir : « un tremplin pour notre développement,  tout en prolongeant nos engagements au service de l’humain,  qui restent notre première éthique ».

Sur un plan plus personnel, Christophe se satisfait pleinement d’accomplir un travail qui le passionne avec une équipe soudée, dynamique et enthousiaste. Grand voyageur, il souligne combien il est important de vivre dans un pays libre et confortable où ses propres enfants peuvent grandir en harmonie. Comme il le dit si bien :

« Je suis quelqu’un d’heureux ! »

Un souhait pour 2016 ?

«  Que les femmes continuent de porter des jupes courtes ! Et que nous retrouvions toute notre joie de vivre ! »

Avec lui, tout le CIS vous souhaite donc une excellente année 2016 !